Le meilleur de l’année 2015

Nous sommes à la toute fin de cette année 2015, il est donc temps d’une traditionnelle rétrospective, avec des classements très arbitraires sur ce que j’ai adoré cette année. L’ordre est théoriquement important, mais de fait, les qualités de la plupart des albums ou artistes/groupes cités rendent le classement très difficile.

FATM

Meilleur album :

  1. Florence + The Machine – How Big How Blue How Beautiful
  2. Muse – Drones
  3. Of Monsters and Men – Beneath the Skin
  4. Mumford and Sons – Wilder Mind
  5. Marina and the Diamons – Froot
  6. Foals – What Went Down
  7. Half Moon Run – Sun Leads Me On
  8. FFS (Franz Ferdinand & Sparks) – FFS
  9. Cage The Elephant – Tell Me I’m Pretty
  10. The Maccabees – Marks to Prove It
  11. The Wombats – Glitterbug

Impossible de ne pas citer les Wombats et leur album enthousiasmant, donc il y a 11 albums au lieu d’un top 10, mais ce n’est pas très grave non ? En tous cas, l’année a été belle. Léger crime de lège-majesté en tête, avec Muse seulement en 2è, mais cela se joue à très peu avec Florence + The Machine (peut-être que le concert au Zénith a changé la donne), qui propose de vrais chefs d’oeuvres dans son album. Muse aussi, mais une petite irrégularité au sein de Drones le fait descendre en 2è position, même si je l’ai adoré et que je continuerai à l’écouter. Il y a eu de vrais coups de coeur comme pour Of Monsters and Men, Marina and the Diamonds ou Half Moon Run, me faisant redécouvrir leur discographies respectives. Il y a eu aussi des albums attendus, très attendus, comme Foals ou Mumford & Sons. Et puis des surprises, comme FFS et Cage The Elephant, que je n’attendais pas à ce niveau-là. Et la découverte-coup de coeur avec The Maccabees.

 

Meilleures chansons :

Musedeadinside

  1. Queen of Peace – Florence & The Machine
  2. Dead Inside/Mercy/Reapers/The Handler – Muse
  3. Savages – Marina & The Diamonds
  4. I of the Storm / Empire – Of Monsters and Men
  5. Turn Your Love / I Can’t Figure out What’s Going On – Half Moon Run
  6. Spit it Out – The Maccabees
  7. The Wolf/Cold Arms/Snake Eyes – Mumford & Sons
  8. Clearest Blue /Playing Dead – Chvrches
  9. Into The World – Stereophonics
  10. Police Encounters – FFS
  11. Your Body is a Weapon – The Wombats
  12. Too Bad So Sad – Metric
  13. Mountain At My Gate – Foals
  14. Lampshades on Fire – Modest Mouse
  15. Untangled Love – Brandon Flowers

Bonus : I Love You All the Time – Eagles of Death Metal, et ses reprises.

Comme vous pouvez le voir, les choix sont difficiles. Dans l’ensemble, la hiérarchie des albums est plutôt respectée (on voit bien que j’écoute plus d’albums que de titres seuls) avec un coup de coeur indéniable pour Queen of Peace de Florence + The Machine. On retrouve aussi de superbes titres très émouvants, que ce soit chez Half Moon Run, les Stereophonics, au retour réussi, ou encore chez Of Monsters and Men et Mumford & Sons. L’énergie est au rendez-vous avec Marina and the Diamonds, Chvrches, Metric, les Wombats ou encore Modest Mouse.

Meilleurs lives :

Mumfordlive

  1. Florence & The Machine (& Palma Violets) – Zénith, 22.12
  2. Mumford & Sons – Olympia, 7.07
  3. Of Monsters and Men – Trianon, 17.06 Casino de Paris, 05.11
  4. The Wombats – Cigale, 13.03, Trabendo, 03.11
  5. FFS – Rock en Seine, 28.08
  6. Marina and the Diamonds – Trianon, 13.05, Rock en Seine, 29.08
  7. Kasabian – Rock en Seine, 28.08
  8. Metric – Bataclan, 15.10
  9. The Maccabees – Rock en Seine, 29.08
  10. Alt-J – Rock en Seine, 30.08
  11. Noël Gallagher – Oui FM Festival, 23.06

Encore une fois, un top10 c’est trop difficile, alors il y en a 11. J’ai vécu des concerts géniaux, qu’il a été difficile de départager. Bien sûr, Florence + The Machine est en tête, mais Mumford & Sons ne sont vraiment vraiment pas loin. Et les concerts d’Of Monsters and Men sont toujours un moment hors du temps, avec un groupe toujours aussi content d’être là et doué. Il y a eu beaucoup d’énergie aussi, avec The Wombats, Marina and the Diamonds (et sa superbe voix), Metric et sa mise en scène suprenante, ou encore FFS – meilleur concert de Rock en Seine pour moi – et Kasabian. Et puis il y a eu ces bonnes surprises, la découverte des Maccabees, l’amélioration d’Alt-J en live, et Noel Gallagher en live (il a beau ne pas respirer la bonne humeur, il offre une très bonne performance sur ses titres et ceux d’Oasis).

A venir en 2016 :

Préparez -vous, il y a du lourd qui arrive. (tout ce que je cite ici est plus ou moins confirmé, avec des retours en studio ou de vraies annonces).

Parmi les très très bonnes nouvelles, on devrait avoir des sorties de Sigur Ros, Arcade Fire, The Killers, Green Day, Gorillaz, Last Shadow Puppet (Miles Kane et Alex Turner des Arctic Monkeys s’il faut le rappeler), Queens of the Stone Age, Radiohead, The National… Côté Français – totalement absents de mes top cette année malheureusement, malgré une bonne découvert de Part-Time Friends – on devrait enfin retrouver Stuck in the Sound, Dionysos et les Naive New Beaters et les trois groupes ont l’air d’être en pleine forme ! Enfin, parmi les attentes personnelles, on devrait entendre de nouvelles chansons pour London Grammar et Bat For Lashes !

En live, pour l’instant, l’année 2016 commencera pour moi avec 2 concerts de Muse, et Mumford & Sons en mai !

 

Et vous, quel est votre top 2015 ? Vos meilleurs concerts ? Ce que vous attendez le plus pour l’année prochaine ?

Publicités
Le meilleur de l’année 2015

– Mois Musical – Juin, du lourd avant l’été

Un peu en retard, mais pas trop, je vous livre mon sentiment sur les sorties du mois de juin, dernier mois avant le break de l’été, traditionnellement plus consacré aux lives pour la saison des festivals !

 

Moisjuin

 

dronesLes albums : Impossible de parler du mois de juin sans évoquer la sortie de l’album de Muse, Drones. Je n’en ai pas fait d’article, tout simplement parce que Muse étant mon groupe préféré, je ne suis vraiment pas certaine de réussir à en parler comme je le voudrais. On retiendra simplement que l’album est très bon à mon sens, que des titres comme Reapers, Defector, The Handler ou Psycho fleurent bon le gros rock, tandis que d’autres titres sont différents mais assez formidables, notamment Dead Inside dont j’aime beaucoup la puissance. The Globalist est aussi un beau titre long comme ils savent les faire. Enfin Drones est la petite blague de fin d’album, je n’en dirais pas plus !

A34C1AC2DA016D49062BB78EFF135A2209Mais le gros coup de coeur du mois (hors Muse) est venu des fabuleux islandais de Of Monsters and Men. Avec Beneath The Skin (dont je vous parle ici), ils livrent un album différent du précédent, laissant parler un côté plus pop, voire pop-rock. Cela fonctionne parfaitement bien, le résultat est génial, je vous laisse revenir à mon article à ce sujet pour découvrir les titres qui m’ont le plus marquée.

ArticleSharedImage-47483Autre coup de coeur assez énorme du mois pour Florence + The Machines et son dernier album How Big How Blue How Beautiful, aux accents rock, moins lugubre que les précédents, mais tout aussi fou et énergique. Et là, j’ai vraiment hâte d’être au concert du 22 décembre !

 

 

En live : On continue quelques instants avec les islandais de Of Monsters and Men, toujours de vrais amours sur scène, et qui parviennent aussi à mettre une grosse ambiance en fosse pendant Lakehouse et Little Talks, avant d’alterner entre énergie et émotions. (voici le live report)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Juin c’est aussi le début des concerts en extérieur (et surtout gratuits). L’occasion de revoir deux fois Skip the Use, une fois pour la finale du Top 14 de rugby (combinant mes deux passions et la victoire du Stade Français à la folie de Skip the Use, beau mélange), pour un concert vraiment cool, malgré un public pas toujours concerné, et une seconde fois lors de la fête de la musique Deezer. Malgré la présence de Alb (un de mes récents coups de coeur) et giphy - copie 2de Skip the Use, ce concert s’est révélé affreux, à cause d’une place de la Répubique surbondée, et surtout traversée en permanence par des gens visiblement non renseignés sur la programmation, qui ont donc pourri le concert pour moi.

 

Le concert du OUI FM Festival fut cependant meilleur, avec une bonne redécouverte live pour Temples,qui a visiblement choisi de laisser le psychédélique musicalement de côté (même si celui-ci a fait une légère incursion sur leurs tenues et coupes de cheveux improbables). Mais surtout, ce fut l’occasion de faire taire mes doutes sur Noel Gallagher’s High Flying Birds. Ils ont livré une très bonne performance rock, évidemment guidée par Mr Gallagher, qui certes ne se montre pas très jovial, mais n’a pas besoin de cela pour plaire au public et démontrer son talent. Et glisser quelques chansons d’Oasis, telles que Digsy’s Dinner ou Whatever, mais surtout finir sur la superbe Don’t Look Back in Anger, est une formidable idée.

 

Les Song of the Day coup de coeur : Parmi les chansons publiées ce mois-ci sur le blog, beaucoup de chansons issues des albums déjà chroniqués, donc je vais me concentrer ici sur les nouveautés et découvertes.

D’abord Ms Mr marquent doucement leur retour, par une lyric vidéo pour leur chanson How Does It Feel, aux couleurs acidulées, qui correspondent si bien à leur style pop, idéal pour l’été !

Les Naive New Beaters reviennent également sur le devant de la scène avec Run Away, toujours dans leur style décalé mais là encore particulièrement vitaminé !

Enfin, énorme retour plutôt inattendu pour Foals, avec What Went Down, qui rappelle bien que ce groupe c’est du lourd, et qu’on a vraiment hâte d’avoir leur prochain album !

 

Et pour le mois de juillet ? Bientôt le concert de Mumford and Sons à l’Olympia, ce que j’attends depuis très longtemps ! J’ai vraiment hâte d’entendre leurs meilleures chansons en live !

Egalement malgré une programmation décevante, je pourrais faire un tour au Festival Fnac Live le samedi, pour voir Izia en live, et constater par moi-même si elle a gardé l’énergie des premiers albums !

 

Et vous, qu’avez-vous aimé pendant ce mois de juin ?

– Mois Musical – Juin, du lourd avant l’été

– Mois Musical – En mai, tout te plait ?

Retour de la chronique mois musical concernant le mois de mai (certains mois passent un peu à la trappe oups !), avec de très bons albums, un excellent concert, et de formidables perspectives pour le mois de juin, que demander de plus ?

mai

Les albums : Les deux à retenir pour le mois de mai sont assez faciles à deviner…. Il y a d’abord celui de Mumford And Sons, au style un peu moins folk que précédemment, mais qui garde l’émotion et la puissance dont ils sont capables (mon avis plus précis par ici). Dans un autre genre, j’ai beaucoup aimé aussi le deuxième album solo de Brandon Flowers, très pop et surtout réussi dans son originalité (plus de précisions ici).

 

tumblr_nigb2cTYGZ1re3x32o1_250Les songs of the day : Un mois assez chargé en bonnes chansons sachant que beaucoup d’albums vont bientôt sortir, difficile de n’en retenir que quelques unes (sachant que si je les publie sur Hypermusicality c’est que je les apprécie déjà pas mal), mais on va essayer !

FFS (Franz Ferdinand & Sparks) dévoilent un peu plus l’album à venir avec Collaborations don’t Work, titre ô combien ironique qui mérite déjà d’être salué, et qui en plus dévoile un style intéressant, assez grandiloquent sur le refrain. A suivre (mais cette collaboration a l’air de plutôt bien fonctionner)!

Autre album à venir qui se dévoile : celui des islandais Of Monsters and Men, qu’on retrouve avec Empire, qui est pour moi la meilleure qui ait été dévoilée jusqu’alors avec un super refrain, un vrai entrain !

Beaucoup moins attendu, on retrouve Nate Ruess, chanteur du groupe Fun, en solo avec Great Big Storm. Il reprend bien le style de Fun avec sa voix caractéristique et l’emploi de choeurs, et c’est très réussi !

Encore un peu moins attendu, le retour des Stereophonics (qui seront à Rock en Seine !) avec C’est La Vie (en français dans le texte), titre rock assez rythmé. Je ne m’attendais pas forcément à quelque chose d’aussi rock, j’ai hâte d’entendre la suite !

Enfin, Everything Everything aussi amorcent leur retour avec Regret, titre toujours aussi original comme ils savent le faire, mais très réussi, avec un rythme marqué mais gommé par une voix plus présente qu’à leur habitude. Là encore, j’aimerais bien que l’album sorte vite pour avoir plus de leurs chansons !

 

Le concert du mois : Oui, il n’y en a eu qu’un, mais quel concert ! Celui de Marina and the Diamonds, de retour après de très longues années d’absence à Paris. Elle a enflammé la salle avec ses titres les plus pop mais aussi les plus émouvants. Sa voix est encore plus impressionnante en live qu’en studio et ses petites mimiques assurent bien sa personnalité pop originale, tout en montrant qu’on peut faire de la pop en sachant chanter, et en restant sincère !

 

giphy (3)Et le mois de juin ? Dernier mois avant la pause supposée des ventes d’album pendant l’été et les festivals, il devrait être bien copieusement chargé ! Entre l’album de Muse, celui de Florence and the Machine ou encore celui de Of Monsters and Men, je ne vais plus savoir où donner de la tête, surtout qu’il faudra en rajouter d’autres, comme celui de FFS. Et niveau concert, ce sera le retour de mes islandais chouchous Of Monsters and Men au Trianon pour présenter leur nouvel album !

Bon mois de juin à tous ! Vous en attendez quelque chose en particulier ?

 

– Mois Musical – En mai, tout te plait ?

– Mois Musical – Mars, le mois des coups de coeur

En ce mois de mars, beaucoup d’annonces de concerts, beaucoup de sorties d’albums, et beaucoup de coups de coeur pour moi !

Moismars

  • Les meilleurs albums :

Mon album préféré du mois est sans conteste celui de Marina & the Diamonds, intitulé Froot. Elle s’y dévoile tout en sincérité, entre titres ultra pop et ballades absolument sublimes. A souligner, un vrai effort sur les paroles qui donne une qualité supplémentaire à cet album ! (pour lire mon avis complet, c’est par ici)

To Kill a King a confirmé son très fort potentiel avec la sortie de leur nouvel album. Ils s’installent comme un groupe très prometteur sur la scène pop-rock qui parvient à ne pas lasser et même à sortir d’excellents titres ! (c’est par là)

Enfin, très bonne découverte avec le nouvel album de Modest Mouse, Strangers to Ourselves, petite pépite rock à écouter de toute urgence ! (par ici)


 

  • Les meilleures songs of the day :

Souvent, dans cette catégorie, je vous présente de 3 à 5 chansons. Mais au mois de mars, mes artistes favoris ont décidé de se réveiller et de me rendre la tâche très difficile.

On commence par les favoris des favoris, Muse qui ont révélé coup sur coup la très rock Psycho et la plus calme Dead Inside. Les deux sont très réussies, la première par son côté énervé, la seconde par sa puissance à partir de la moitié de la chanson. Si je vous dis que j’ai hâte d’avoir leur album, vous me croyez ?

On enchaine avec le fabuleux Brandon Flowers (mais si, le chanteur des Killers) qui se relance dans la carrière solo avec Can’t Deny My Love (ici), très dansante, électro-pop très réussie au refrain ultra puissant. Non Brandon, je ne peux pas nier mon amour pour toi !

La douceur revient avec Passenger qui vient d’annoncer la sortie prochaine d’un Whispers 2 et qui en profite pour dévoiler la très jolie Travelling Alone (ici)

Douceur toujours avec Florence and the Machine qui sort son 2ème titre, Saint Jude, vraiment une très belle chanson, qui renforce encore l’attente autour de son prochain album.

Douceur ultime avec Woodkid qui est revenu le temps d’une BO de film avec Lykke Li pour sortir Never Let You Down, superbe titre mélodieux où leurs deux vois se mêlent bien. Titre qui nous fait encore une fois dire à Yoann Lemoine : s’il te plait, reviens vite à la musique !

Encore une chanson douce, qui cette fois marque le retour de Mumford & Sons, qu’on ne croyait pas revoir avant longtemps encore ! Mauvaise nouvelle, sur Believe, le banjo n’est plus là, mais c’est bien le seul souci de ce titre fabuleux et très sympathique. Ils savent encore faire de très beaux titres, ça donne envie d’avoir la suite !

Un peu moins calme, Of Monsters and Men marquent leur retour avec Crystals ! On retrouve tout le groupe en pleine forme, toujours avec leur musique un peu collégiale aux accents folk.

Enfin, on suit toujours Wolf Alice, qui a annoncé la sortie de leur premier album pour le mois de juin, et a sorti du coup Giant Peach. C’est rock, c’est prometteur, ça donne envie d’avoir la suite !


 

  • Le meilleur live :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un seul concert au mois de mars, mais quel concert ! C’était celui des Wombats, de retour pour présenter leur nouvel album qui va sortir dans quelques jours. Et bien c’était ultra dynamique, une ambiance folle, et des nouveaux titres cools, ponctués par des anciens qui deviennent des tubes quand ils sont repris par le public ! (envie de lire plus à ce sujet ? Par ici ! )

 


 

  • Et le mois d’avril ?

Pour les sorties d’album du mois prochain, on peut compter sur les Wombats avec Glitterbug qui s’annonce très sympa. Un peu dans le même genre, Citizen! reviendra enfin avec de nouveaux titres. Le nouvel album de The Prodigy sera aussi à surveiller ! Et on n’est jamais à l’abri d’autres surprises …

En live rien de prévu pour l’instant, si ce n’est surement un passage au Disquaire Day (à Paris des animations et concerts seront organisés place de la République) !

 

Bon mois d’avril à tous !

– Mois Musical – Mars, le mois des coups de coeur

– Mois Musical – Février, un mois court mais de bonne augure !

Le mois de février ne dure que 28 jours (ça fait du bien de commencer par une banalité), et pourtant, il a été le mois de pas mal de retours et autres annonces sympathiques !

Moisfévrier


  • Les meilleurs albums :

Pas de coup de cœur total ce mois-ci, mais de très bons albums tout de même, et j’en retiendrais deux, qui sont d’ailleurs assez similaires en ce que les deux groupes ont connu un succès monstre d’un coup, et devaient confirmer avec leurs nouveaux opus :

Kodaline, avec Coming Up For Air (https://hypermusicality.wordpress.com/2015/02/15/album-review-kodaline-coming-up-for-air/) qui se fait moins intimiste que leur premier album. On glisse (parfois trop) vers des horizons plus pop. On y trouve des morceaux un peu décevants, mais aussi de vraies pépites, qu’il faut donc prendre le temps de dénicher !

– Même sentiment avec Imagine Dragons et Smoke + Mirrors (https://hypermusicality.wordpress.com/2015/02/22/album-review-imagine-dragons-smoke-mirrors/), dans lequel on peut retrouver toute l’intensité à laquelle ils ont su nous habituer, cependant un peu nuancé par des titres parfois fades. Mais il suffit de les éviter pour voir tout le talent de ces deux groupes !


  • Les meilleurs songs of the day :

– La groupie en moi aura été absolument ravie du retour de Florence and the Machine avec What Kind of Man (https://hypermusicality.wordpress.com/2015/02/16/song-of-the-day-florence-and-the-machine-what-kind-of-man/) qui nous prouve qu’elle n’a rien perdu de sa voix, de son énergie et de son côté rock ! Pour tout vous dire, la pré-commande de l’album n’est pas loin !

– Autre retour féminin, la chanteuse Izia a surpris avec ses deux premiers titres Hey, et la Vague, et j’avoue bien aimer le dernier (https://hypermusicality.wordpress.com/2015/02/19/song-of-the-day-izia-la-vague/). Beaucoup plus calme qu’avant, et en français dans le texte, Izia incorpore l’électro à ses compositions, en gardant la force de sa voix, mais en la montrant aussi plus fragile. On préfère son côté rock, mais pas de doute, il ressortira sur scène, si ce n’est dans l’album complet !

– Troisième retour (décidément…) réussi, celui de Passion Pit, dont on retrouve l’électro-pop optimiste avec Lifted Up (https://hypermusicality.wordpress.com/2015/02/18/song-of-the-day-passion-pit-kindred/. On a hâte d’avoir la suite pour danser dessus !

– Dernier retour qui ne dit pas son nom, celui de Passenger qui continue d’écrire quand il est en tournée. On le retrouve dans une vidéo en Afrique du Sud avec Setting Sun (https://hypermusicality.wordpress.com/2015/02/22/song-of-the-day-passenger-setting-sun/). Superbe chanson, encore plus quand on connait son histoire composée de tournées plus ou moins réussies un peu partout. Un texte très bien écrit, sa belle voix, de sublimes paysages, un accompagnement à la guitare… Que demander de plus (à part de le revoir au plus vite) ?


  • A venir pour ce mois de mars ?

– Le retour de To Kill a King, ce petit groupe fort prometteur qui avait été un de mes coups de cœur live de Rock en Seine 2014, parce que vraiment adorables, et qui dissémine des chansons très cools sur Youtube depuis quelques temps !

– Le nouvel album de Modest Mouse, qui utilise la même stratégie et propose des chansons assez sympas, j’ai hate de les découvrir avec ce nouvel album !

– Niveau live, enfin un nouveau concert pour moi ! Et c’est celui des Wombats, ce groupe que j’écoute depuis un certain temps, et qui en profite pour dévoiler de nouveaux titres !

– Enfin, il est fort probable que Muse dévoile un premier titre issu de son nouvel album Drones, et ça, on dit OUI !


Et vous, quel est le groupe ou l’artiste qui a marqué votre mois de février ? Qu’attendez-vous du mois de mars ?

– Mois Musical – Février, un mois court mais de bonne augure !

Mois musical – Janvier, l’année commence en musique !

janv

Si la fin de l’année est traditionnellement plus calme en termes de sorties d’albums, plutôt réservée aux concerts et compilations à offrir à Noël, le mois de janvier est donc l’occasion de relancer la machine ! Cela se matérialise par de nouvelles sorties d’albums, mais aussi de nouvelles chansons qui annoncent les opus à venir !

 

 

Meilleurs albums :

  • Belle and Sebastian – Girls in Peacetime Want to Dance, album dont je vais bientôt vous parler et qui signe un virage dans le style du groupe, qui s’il intègre la dimension folk/pop-rock, se voit augmenté par une grosse présence disco/electro.
  • Hanni el Khatib – Moonlight, dans lequel le rockeur américain affirme encore son style blues/rock qui lui va si bien ! La review complète est par ici

 

Meilleures songs of the day :

 

Et pour février ?

Les albums à venir : Kodaline sort son nouvel album le 8 février, et on retrouvera José Gonzalez à partir du 23 février, donc un mois qui s’annonce déjà sympathique, et sera agrémenté à n’en pas douter de nouvelles découvertes !

 

A très vite et merci pour vos nombreuses visites sur le blog en janvier !

 

 

Mois musical – Janvier, l’année commence en musique !

Année musicale : que retenir de 2014 ?

2015 vient de commencer, mais prenons quelques instants pour revenir sur l’année 2014 qui vient de s’écouler ! A cette occasion, je vous propose d’illustrer mon article pour la première fois en vidéo. C’est pour l’instant un test, donc n’hésitez pas à me donner votre avis soit sous la vidéo, en commentaire de cet article ou sur les réseaux sociaux !

 


Découvertes d’artistes :

July Talk, ce duo rock si atypique

Cage the Elephant, groupe rock qui mérite qu’on écoute leurs chansons mais surtout qu’on les voit en live

Hollysiz (oui, elle a été révélée en 2013, mais j’ai raté le coche), une artiste prometteuse qui transmet beaucoup d’énergie dans ses titres !

As Animals, ce groupe qui sait aussi transmettre de l’énergie avec leurs titres pop très sympathiques

Alb, avec Whispers under the Moonlight qu’on connait par la publicité mais qui offre beaucoup plus sur son album !

 


Meilleurs albums : cela inclut bien sûr les albums des découvertes citées précédemment, donc notamment As Animals ou July Talk.

– les Black Keys avec Turn Blue, qui ont su nous surprendre et offrir autre chose que ce qu’ils nous ont habitué à entendre. Personnellement j’adore Fever par exemple, ou Weight of Love et son super riff de guitare.

La Roux avec Trouble In Paradise, album hyper dansant qui fleure bon l’été et les tropiques.

Passenger et son Whispers, tout en douceur et en émotions

Hozier et son album du même nom déploie toute l’étendue de son talent, de chansons tristes et douces, à des duos étonnants, d’autres chansons inspirées de la country US ou du gospel…

Skip the Use avec Little Armageddon a également répondu aux attentes qui pesaient sur leurs épaules, en laissant de côté le punk pour un rock plus varié, qui reste toujours aussi prenant.

She&Him avec Classics nous ont offert l’album de Noël avec de très belles reprises agrementées par la voix vintage de Zooey Deschanel

 


Meilleurs lives : ils ont été très nombreux, le choix est assez compliqué, mais il faut bien en citer quelques uns ! (il se peut que j’en ai oublié)

Arcade Fire et leur show bluffant, une véritable explosion d’énergie et de couleurs

Passenger, ce concert où un seul homme sur scène tient tout le public en haleine, entre émotions et moments hyper complices. Sans compter le nombre fou de blagues qu’il a réussi à sortir pendant le concert !

Hozier, un concert doux, avec tout de même un arrangement intéressant de ces chansons qui rendent encore mieux en live !

Tom Odell, la douceur de ces chansons étant contrebalancée par une énergie live insoupçonnée !

Stuck in the Sound et Deportivo ont tous deux proposés (lors de deux concerts distincts) du bon rock qui transforme la salle en pogo géant ! Mention spéciale à l’apparition de Izia sur scène pour le concert de Stuck in the Sound

Woodkid : comment ne pas le mentionner ? Un concert incroyable, avec un orchestre qui fait sonner les chansons comme si l’on était dans une cathédrale, mais aussi Woodkid qui est là pour mettre une très bonne ambiance, avec un Iron d’anthologie.

Rock en Seine a comme chaque année été un excellent festival. Le meilleur des concerts était celui de Queens of the Stone Age, suivi par La Roux, Cage the Elephant, To Kill a King, The Hives ou Alb, et même les Arctics Monkeys malgré la déception engendrée par le ralentissement de leurs titres en live. Cette bonne édition m’a presque fait apprécier le live de Lana del Rey qui visiblement était dans un bon jour niveau chant (son attitude en revanche, c’est autre chose…).

 


Et pour 2015 alors ?

Marina & The Diamonds va sortir un nouvel album, qui à entendre les premiers titres s’annonce très bon

Of Monsters and Men ont également passé une grande partie de l’année 2014 en studio et la chanteuse a confirmé sur Twitter que 2015 serait l’année d’une nouvelle sortie d’album pour le groupe folk islandais !

– le nouvel album de Stuck in the Sound se fait également un peu attendre, mais il devrait enfin arriver !

– Dois-je mentionner que j’attends très impatiemment (ceci est un euphémisme) l’album de Muse et leurs concerts ? Oui, je crois que c’est assez évident comme cela !

Florence & the Machines pourrait également revenir sur le devant de la scène, et ça se serait un peu incroyable !

– Enfin 2015 niveau concerts, pour l’instant pour moi se limite aux Black Keys et aux Wombats en mars, mais à n’en pas douter, d’autres dates s’y ajouteront !

 

Sur ce, bonne année 2015 à vous, meilleurs voeux, surtout plein de bons concerts et écoutes d’albums à vous !

Année musicale : que retenir de 2014 ?

– Mois Musical 3 – Un mois d’octobre tout en douceur

C’est parti pour un petit résumé du mois d’octobre, avec tout ce qu’il faut en retenir !

octobre

  • L’album du mois : Vous l’avez deviné, je vais parler de l’album de ce cher irlandais qu’est Hozier. Ce chanteur est un véritable coup de cœur pour moi, et son album était bien à la hauteur des attentes générées par ses EP. Il met à l’œuvre un mélange des styles détonnant, entre rock, blues, gospel et folk, pour créer son propre univers. Sa voix et ses textes sont de petites merveilles, je ne peux que vous conseiller de l’écouter !
    Parmi les albums sortis ce mois-ci on recense aussi la sortie du premier album de Natas Loves You, intitulé The 8th Continent, très sympa, que j’essayerais de vous présenter bientôt, ou encore celui de Julian Casablancas + The Voidz, que j’ai un peu plus de mal à saisir, même s’il est aussi agréable à écouter.

 

 

  • Le meilleur concert : Je vous en ai parlé il y a quelques jours avec beaucoup d’enthousiasme, pour moi il s’agit du concert de Passenger du 28 octobre à l’Olympia. Ce chanteur tient la scène comme personne alors qu’il est seul, il est à la fois drôle et émouvant. Son échange permanent avec le public est assez impressionnant comme le silence qui peut régner sur certains des titres les plus tristes, alors qu’il sera ovationné une fois la chanson terminée. Il est difficile de ne pas mentionner la superbe Let Her Go, reprise en cœur par tout le public, et d’autres moments géniaux comme Riding to New York, 27 ou encore Scare Away the Dark. C’était un concert génial, touchant, mais aussi rafraichissant, grâce à la bonne humeur et l’humour de Mike Rosenberg.

 

  • Ce sur quoi il faudra compter le mois prochain : En live, pour moi la sensation devrait venir du concert de Hozier le 27 novembre au Trabendo. L’occasion de voir ce que ce phénomène donne véritablement sur scène.
    Parmi les sorties d’album, il faudra probablement suivre celui de Temples, intitulé Sun Restructured, pour voir comment ce groupe prometteur a décidé d’évoluer. Pour le reste, j’avoue ne pas être au courant de grosses sorties à venir, autant se laisser surprendre alors !

Vidéo

Mois Musical n°2 – Septembre et la rentrée musicale !

Je vous retrouve aujourd’hui pour le deuxième article de la série qui récapitule le mois écoulé. Cette fois-ci c’est le mois de septembre, traditionnelle période de reprise de l’activité musicale, qui va en être le sujet.

sept

  • L’album du mois : Techniquement, l’album du mois revient à July Talk, avec l’album dont je vous parlais il y a peu, et que j’ai adoré. Définitivement rock, il se construit comme un duo entre une voix masculine très rauque (et encore, c’est un euphémisme) et une voix féminine bien plus douce.
    Mais il faut reconnaître que cet album est concurrencé par celui de Karen O, Crush Songs, véritable petite pépite de douceur. Pour ma part, le mois de septembre a aussi été l’occasion de replonger à la suite de Rock en Seine dans Like Clockwork… dernier album des Queens of the Stone Age et Come out ! It’s Beautiful d’Alb.

n-JULY-TALK-large570

stu alcaline

(photo d’Alcaline)

  • Le meilleur concert : Il n’y en a eu qu’un ce mois-ci pour ma part, et pas des moindres : Skip the Use au Trianon grâce à Alcaline ! Vous pouvez en trouver le replay (version très allégée) sur le site de l’émission. Comme d’habitude, le groupe français a tout retourné, Mat Bastard a fait ses petites blagues (malheureusement presque toutes coupées). Evidemment ce sont les anciennes chansons qui remuent le plus la foule, entre Cup of Coffee, Pil, Ghost, et la géniale People in the Shadow. Les nouvelles s’intègrent bien au set, même si on sent une certaine différence. Mention spéciale à Être Heureux, en featuring avec Marco Prince de FFF et accompagné d’un très beau message anti-extrême droite. En plus d’être un excellent groupe, ils ont aussi de vraies valeurs et convictions (qu’ils ne brandissent pas comme argument de promotion) ! Donc encore un super concert, avec du assis-debout, du gauche-droite et même un wall of death !

  • Ce sur quoi il faudra compter le mois prochain : En live, on retrouvera le 7 octobre les Kaiser Chiefs au Bataclan avec leur très bon dernier album, le 22 octobre ce sera la formidable Hollysiz à l’Olympia, et la semaine d’après toujours dans la même salle ce sera le tour de ce cher Passenger (dont je vous parlerai puisque je m’y rends !)

 

Et bon mois d’octobre à vous !

Mois Musical n°2 – Septembre et la rentrée musicale !

– Mois musical n°1 – Août, mois de festival et de découvertes estivales

A partir de ce premier article, j’ai l’intention de vous préparer un post similaire tous les mois, avec à chaque fois un rapide résumé de ce qu’il fallait en retenir musicalement. Celui-ci sera découpé en plusieurs rubriques, mettant en avant à chaque fois le meilleur des lives, des sorties d’album, des Song of the day que j’aurais pu vous présenter. J’en profiterais aussi pour vous parler d’artistes que je n’ai pas forcément eu le temps d’évoquer auparavant, ainsi que des bons plans concerts si j’en trouve. En plus, cet article est le 201è du blog (version WordPress), du coup le lancement de cette catégorie est aussi une façon de fêter ce chiffre. J’espère que ce nouveau type d’article vous plaira, et je m’en vais désormais vous résumer le mois d’aout !

Mois musical 1

  • L’album du mois : Le mois a été plutôt calme en sortie d’album, du coup je vais en profiter pour vous parler rapidement d’un que je n’ai pas encore évoqué même si je l’aime beaucoup: Tropical Chancer par La Roux, qui signe là un très joli retour, avec un album qui justement sent bon l’été. On y retrouve d’excellent titres electro-pop avec Cruel Sexuality, Sexothèque, mon morceau préféré étant le titre de l’album, Tropical Chancer. A écouter sans modération !

 

 

 

  • Le meilleur concert : Sans grand suspense cette partie se focalisera ce mois-ci sur Rock en Seine, dont je vous ai fait un compte rendu détaillé. Parmi les meilleurs concerts de cette édition, on retrouve en tout premier Queens of the Stone Age qui ont vraiment été géniaux, une vraie claque. Après, pêle-mêle on a Cage The Elephant, The Hives, Arctic Monkeys (même si je m’attendais à mieux), Alb, The Prodigy, To Kill a King et la Roux. (pour un avis plus nuancé je vous invite à aller voir les lives reports en eux-mêmes)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Ce sur quoi il faudra compter le mois prochain :

  • Sorties d’album : il faudra garder une oreille pour celui de Hozier, mon chouchou irlandais du moment qui sortira en Irlande le 19 septembre (en octobre au Royaume-Uni). Le 23 septembre sortira également l’album de Julian Casablancas + The Voidz. Le leader des Strokes est assez attendu avec ce nouveau projet, ça va être intéressant de voir ce qui en ressort ! A noter aussi les sorties prévues d’albums pour The Kooks et Karen O – ce dernier étant constitué d’enregistrements datant de 2006-2007 de la chanteuse de Yeah Yeah Yeahs.

Hozier

 

  • En live , la sensation du mois sera à coup sûr le concert de Déportivo au Café de la Danse le 17 septembre dans le cadre du Eldorado Music Festival. Ils seront précédés par Two Bunnies In Love, formation assez étrange proposant une électro pop performée avec un groupe visiblement dans une autre galaxie. Mais Deportivo, en live, c’est une tornade rock, qui accumule les chansons de tous leurs albums en leur donnant une énergie de malade. Grosse ambiance assurée !

eldorado1

 

Voilà, j’espère que cette nouvelle catégorie d’articles vous plaira, n’hésitez pas à me donner votre avis à ce sujet. En attendant, je vous souhaite bon courage pour le mois de septembre à venir !

– Mois musical n°1 – Août, mois de festival et de découvertes estivales