– Mois Musical – Juin, du lourd avant l’été

Un peu en retard, mais pas trop, je vous livre mon sentiment sur les sorties du mois de juin, dernier mois avant le break de l’été, traditionnellement plus consacré aux lives pour la saison des festivals !

 

Moisjuin

 

dronesLes albums : Impossible de parler du mois de juin sans évoquer la sortie de l’album de Muse, Drones. Je n’en ai pas fait d’article, tout simplement parce que Muse étant mon groupe préféré, je ne suis vraiment pas certaine de réussir à en parler comme je le voudrais. On retiendra simplement que l’album est très bon à mon sens, que des titres comme Reapers, Defector, The Handler ou Psycho fleurent bon le gros rock, tandis que d’autres titres sont différents mais assez formidables, notamment Dead Inside dont j’aime beaucoup la puissance. The Globalist est aussi un beau titre long comme ils savent les faire. Enfin Drones est la petite blague de fin d’album, je n’en dirais pas plus !

A34C1AC2DA016D49062BB78EFF135A2209Mais le gros coup de coeur du mois (hors Muse) est venu des fabuleux islandais de Of Monsters and Men. Avec Beneath The Skin (dont je vous parle ici), ils livrent un album différent du précédent, laissant parler un côté plus pop, voire pop-rock. Cela fonctionne parfaitement bien, le résultat est génial, je vous laisse revenir à mon article à ce sujet pour découvrir les titres qui m’ont le plus marquée.

ArticleSharedImage-47483Autre coup de coeur assez énorme du mois pour Florence + The Machines et son dernier album How Big How Blue How Beautiful, aux accents rock, moins lugubre que les précédents, mais tout aussi fou et énergique. Et là, j’ai vraiment hâte d’être au concert du 22 décembre !

 

 

En live : On continue quelques instants avec les islandais de Of Monsters and Men, toujours de vrais amours sur scène, et qui parviennent aussi à mettre une grosse ambiance en fosse pendant Lakehouse et Little Talks, avant d’alterner entre énergie et émotions. (voici le live report)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Juin c’est aussi le début des concerts en extérieur (et surtout gratuits). L’occasion de revoir deux fois Skip the Use, une fois pour la finale du Top 14 de rugby (combinant mes deux passions et la victoire du Stade Français à la folie de Skip the Use, beau mélange), pour un concert vraiment cool, malgré un public pas toujours concerné, et une seconde fois lors de la fête de la musique Deezer. Malgré la présence de Alb (un de mes récents coups de coeur) et giphy - copie 2de Skip the Use, ce concert s’est révélé affreux, à cause d’une place de la Répubique surbondée, et surtout traversée en permanence par des gens visiblement non renseignés sur la programmation, qui ont donc pourri le concert pour moi.

 

Le concert du OUI FM Festival fut cependant meilleur, avec une bonne redécouverte live pour Temples,qui a visiblement choisi de laisser le psychédélique musicalement de côté (même si celui-ci a fait une légère incursion sur leurs tenues et coupes de cheveux improbables). Mais surtout, ce fut l’occasion de faire taire mes doutes sur Noel Gallagher’s High Flying Birds. Ils ont livré une très bonne performance rock, évidemment guidée par Mr Gallagher, qui certes ne se montre pas très jovial, mais n’a pas besoin de cela pour plaire au public et démontrer son talent. Et glisser quelques chansons d’Oasis, telles que Digsy’s Dinner ou Whatever, mais surtout finir sur la superbe Don’t Look Back in Anger, est une formidable idée.

 

Les Song of the Day coup de coeur : Parmi les chansons publiées ce mois-ci sur le blog, beaucoup de chansons issues des albums déjà chroniqués, donc je vais me concentrer ici sur les nouveautés et découvertes.

D’abord Ms Mr marquent doucement leur retour, par une lyric vidéo pour leur chanson How Does It Feel, aux couleurs acidulées, qui correspondent si bien à leur style pop, idéal pour l’été !

Les Naive New Beaters reviennent également sur le devant de la scène avec Run Away, toujours dans leur style décalé mais là encore particulièrement vitaminé !

Enfin, énorme retour plutôt inattendu pour Foals, avec What Went Down, qui rappelle bien que ce groupe c’est du lourd, et qu’on a vraiment hâte d’avoir leur prochain album !

 

Et pour le mois de juillet ? Bientôt le concert de Mumford and Sons à l’Olympia, ce que j’attends depuis très longtemps ! J’ai vraiment hâte d’entendre leurs meilleures chansons en live !

Egalement malgré une programmation décevante, je pourrais faire un tour au Festival Fnac Live le samedi, pour voir Izia en live, et constater par moi-même si elle a gardé l’énergie des premiers albums !

 

Et vous, qu’avez-vous aimé pendant ce mois de juin ?

Publicités
– Mois Musical – Juin, du lourd avant l’été

2 réflexions sur “– Mois Musical – Juin, du lourd avant l’été

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s