– Album Review – Mumford and Sons, Wilder Mind

On continue dans la longue lignée des albums que j’attendais avec ultra méga grande impatience cette année (courage, ce n’est que le début), avec le nouvel album de Mumford and Sons !

Wilder Mind Mumford and Sons

 

De qui parlons-nous ? S’il faut encore les présenter, il s’agit de 4 londoniens, qui récoltent depuis leurs deux albums de très nombreux éloges. Leur musique est teintée de folk, parfois à la limite de la country, mais surtout unique, à la fois calme et très puissante. C’est surtout l’émotion qui est tout le temps au rendez-vous. Des titres connus comme The Cave, Babel ou Winters Wind emportent l’approbation de tous, en comptant également ma petite préférée, Dustbowl Dance.

Et ce nouvel album ? Sorti le 4 mai dernier, Wilder Mind signe le retour du groupe (alors qu’ils avaient annoncé une pause terrifiante). Mais attention, pour cet album : pas de banjo. L’instrument qu’on entend tant dans les deux albums précédent disparait. Si certains – notamment à l’écoute de Believe- ont cru que leur style allait changer radicalement, l’album leur prouve le contraire. En tous cas, pour moi, on y retrouve le Mumford and Sons qu’on connait, simplement un peu plus pop-rock.

Une note ? 4,5/5, juste par comparaison avec les deux chefs d’oeuvre que sont les deux albums d’avant. L’album est un tantinet en-dessous des précédents, mais il est génial, lui aussi.

 

  • Mes coups de coeur (attention, ils sont nombreux) :

On commence par Believe, chanson dévoilée en premier par un clip filmé dans les rues de Londres. Si le début est calme, la chanson monte vraiment en intensité à partir de la moitié de celle-ci. Le rythme des percussions à ce moment la rapproche de leurs anciens titres. La puissance de la voix se fait tout aussi émouvante que le début calme.

The Wolf est plus directe, d’entrée de jeu on a beaucoup d’intensité, avec des sons qui rappellent à mon sens les titres de Babel. Le rythme est très soutenu, et on est irrémédiablement emportés dans cette chanson.

On continue avec Monster, beaucoup plus calme, mais qui est vraiment très belle. Le choix de quelques accords de guitare électrique pour accompagner la voix au départ est très sympa, avant d’être rejoint par des percussions. Pour autant, l’émotion est bien présente grâce à la super voix de Marcus Mumford. C’est un titre vraiment très beau.

Snake Eyes commence elle aussi tout doucement, un peu avec le même type d’accord, c’est ce qui donne la teinte pop-rock à l’album. La voix laisse trainer beaucoup plus de mots en fin de vers, donnant un joli effet lent sur les couplets. Mais le refrain change tout, précédé par un pont qui laisse deviner que la suite sera différente. Là encore, la puissance est de mise à partir de la seconde moitié de la chanson !

S’il fallait en retenir une, je crois que Cold Arms serait ma préférée de tout l’album (mais de peu). C’est une chanson assez courte, très douce à son début comme la plupart des autres. C’est la fin qui est vraiment magique, lorsque le tout monte en intensité, simplement avec la voix de Marcus Mumford.

Autre chanson formidable, Hot Gates introduit le piano qui manque un peu sur cet album. C’est tout en douceur, mais comme toujours cela se fait plus intense à partir de la seconde moitié.

Enfin Ditmas est plus légère sur le couplet, et plus pop-rock surtout, notamment sur un refrain très enthousiasmant. Une vraie réussite, et qui même si on n’entend pas de banjo, rappelle bien le style du groupe !

 

  • Les chansons sympas :

Wilder Mind est une chanson très sympa, avec un pont très joli avant le refrain. Elle est mélodieuse, sans vraiment manquer d’intensité !

Just Smoke se démarque par un refrain chanté en choeur, donnant un résultat très sympa !

Broad-Shouldered Beast est plus calme, plus sentencieuse. Elle est très jolie, mais du coup un peu moins mouvementée que les autres !

Only Love est une superbe chanson, qui patit cependant un peu à mon sens d’un début très lent. Pourtant , à partir du dernier tiers du titre, il est vraiment génial !

Tomkins Square Park est le titre qui ouvre l’album et insuffle l’aspect pop-rock dès le début. Mais par rapport aux autres chansons, je trouve celle-ci un peu quelconque, bien que très sympa !

En résumé ? Un album assez génial, avec des titres qui peuvent rejoindre – même sans le banjo – les chansons des autres albums. On retrouve l’enthousiasme et l’émotion que peut apporter ce groupe, et cela fait vraiment plaisir !

En live ? Ils passent le 7 juillet à l’Olympia, j’ai déjà ma place, et heureusement car c’est complet !

Publicités
– Album Review – Mumford and Sons, Wilder Mind

5 réflexions sur “– Album Review – Mumford and Sons, Wilder Mind

      1. Et bien, j’ai constaté que je connaissais déjà des chansons de l’album sans me douter que c’était d’eux. Bref, une belle découverte, mais pas un coup de coeur malheureusement!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s