– Album review – Balthazar, Thin Walls

Balthazar n’est pas un nom de groupe qui nous est inconnu. Ils ont réussi à se faire un nom avec leurs deux albums précédents, et reviennent sur le devant de la scène avec Thin Walls !

balthazar-thin-walls-album

De qui parlons nous ?  De 5 belges qui font de la musique depuis pas mal d’années déjà et qui en sont à leur troisième, qui fait suite à Applause et Rats.

Et ce nouvel album ? On les retrouve donc avec Thin Walls, un album vraiment maîtrisé (et cela fait plaisir à entendre)

Première impression : l’album est très sympathique, doux, particulièrement harmonieux et maîtrisé.

Une note ? Allons pour le 3,5/5, car l’album est bon, très sympathique à écouter, mais il manque peut-être d’un peu de peps par moments !

 

  • Les chansons coups de coeur : 

Bunker est le titre qui m’a convaincue d’écouter tout l’album, donc oui je l’apprécie beaucoup. Il début avec du violon, une touche récurrente qui permet de donner un petit supplément aux titres du groupe. Le refrain est vraiment très beau, avec plusieurs voix et des sonorités des plus sympathiques.

Dirty Love aussi laisse entendre quelques notes au violon. La voix n’est pas des plus mélodieuses, mais cela fait un doux contraste qui n’est pas désagréable avec la douceur de la musique. Le refrain est là encore très beau.

So Easy reprend la même douceur qui est à la source de cet album. Le refrain se fait légèrement plus enlevé, joliment rythmé (on se croirait un peu sur une plage face à un coucher de soleil, pour placer le décor).

Nightclub tranche un peu avec tout cela, en étant beaucoup moins douce, les sons au synthé se font plus agressifs. Le refrain reprend tout de même les touches mélodieuses, sans pour autant perdre le rythme instauré dès le début.

Decency enfin ouvre brillamment l’album sur de très beaux passages instrumentaux encore au violon. Le refrain se fait tout aussi harmonieux, déployant au passage un joli contraste avec des couplets légèrement plus parlés.

 

  • Les titres sympas :

I Looked For You est dans la même veine que Nightclub (donc cela reste un titre sympa à écouter), mais les sons sont encore plus agressifs et les refrains sont un peu plus répétitifs.

Then What est tout aussi sympathique, étant un peu plus enjouée que le reste de l’album. Il est cependant un peu dommage qu’elle ne s’emballe pas un peu plus, comme on aurait pu s’y attendre, du coup c’est légèrement déceptif.

True Love : Le titre qui termine l’album a un début très calme, avant de devenir de plus en plus puissante. La progression est sympathique et plutôt réussie, permettant de terminer l’album en fanfare !

 

  • Les titres qui m’ont un peu déçue : 

Last Call me laisse perplexe, je ne suis pas fan des couplets un peu trop classiques à mon gout, il n’y a rien de formidable. Elle est aussi un peu longue, paraissant rallongée plus que de raisons à force de répétitions.

Wait Any Longer est enfin un peu trop lente pour moi et manque de la si belle harmonie qui a été mise en place pendant tout le reste de l’album.

 

En résumé : un très joli album qui permet de découvrir un groupe qui sait ce qu’il fait. L’album est tout en harmonie, et sait se démarquer des autres groupes du même style un peu électro-pop. Donc bravo à Balthazar !

 

Un live ? Le mois d’avril sera le mois du début de leur tournée, à Paris tout d’abord puis à Marseille, Dijon ou Nantes, avant de faire un passage au Printemps de Bourges !

Publicités
– Album review – Balthazar, Thin Walls

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s