– Album Review – Marina and the Diamonds, Froot

Marina and the Diamonds est de retour après plusieurs années d’attente ! Enfin, la chanteuse pop terriblement sous-estimée sort un nouvel album, Froot, savamment promu sur les réseaux sociaux. 

MATD

De qui parlons-nous ? Nous parlons de Marina Diamandis, jeune galloise d’origine grecque (ça c’est du mélange !) qui s’est fait connaître avec ses deux premiers albums Family Jewels et Electra Heart (dont le succès n’a pas été à la hauteur de ce qui aurait pu être espéré) avec des chansons comme Hollywood, Oh No, Radioactive, Bubblegum Bitch ou Primadonna.

Et donc, ce nouvel album ? Beaucoup plus sincère et mature que les précédents, Froot explore divers registres et expose les multiples talents de Marina Diamandis (notamment au niveau des paroles et de sa voix)

Première impression : Après les écoutes des premières chansons dévoilées sur Youtube, à chaque fois une certitude émergeait : l’album allait être génial. Et à l’écoute de cet album, cela se confirme !

Une note ? Pour ne pas mettre 5/5, je dirais 4,5/5. L’album est vraiment génial, mais on peut toujours trouver un petit quelque chose à redire !

 

  • Les titres géniaux : 

Premier de la liste de façon incontestée pour moi : Savages, chanson vraiment réussie qui explore la sauvagerie des relations humaines, avec des paroles très bien trouvées, notamment sur le refrain ! En plus d’avoir un vrai sens, les rimes sont bien trouvés et du coup sont encore plus faciles à retenir. Côté musique, le titre est pop, presque rock, ce qui va bien à la voix grave de Marina Diamandis. Sans aucun doute, c’est mon coup de coeur de l’album !

L’accent rock se retrouve un peu dans Better than That aussi avec des guitares électriques, qui habituellement ne marquent pas le style pop de Marina and the Diamonds. Sa voix se fait encore plus grave sur les couplets, avant d’être plus aigue sur les refrains, donnant un joli contraste.

Le rock s’efface au profit de la pop pour la plupart des titres (même si l’album ne l’est pas autant que les précédents), notamment pour Froot, chanson titre de l’album. Le titre est pop, hyper catchy, avec un refrain plus mélodieux que le reste. Difficile de ne pas danser à son écoute ! Marina fait ce qu’elle fait de mieux avec ce titre, une chanson acidulée, pour autant pas dénuée de sens.

Blue est aussi une très bonne chanson de ce type pop, avec un refrain particulièrement enthousiasmant. Le rythme est souvent assez marqué, tout en restant sur un ton plutôt léger, c’est vraiment agréable à écouter !

Mais cet album se veut plus mature, Marina laisse tomber le masque qu’elle a pu porter avant de briseuse de coeurs. Elle se fait plus sincère et dévoile donc des chansons plus douces, plus touchantes, laissant voir une facette différente. Sa voix se prête vraiment à des titres comme I’m a Ruin, plus calme que les chansons précédemment citées, et qui est assez touchante dans son texte. Le titre est aérien, malgré un rythme encore assez présent, qui évite l’ennui.

Sa voix s’exprime aussi très bien sur la superbe Happy qui ouvre l’album. Rien à voir avec ce à quoi on pourrait s’attendre : le titre est ultra calme et doux. Le choix est étonnant pour ouvrir un album. Mais c’est une ouverture nécessaire à l’album, après les deux précédents qui laissaient deviner qu’elle n’était pas heureuse (« so now you know, you know it all, that I’ve been desperately alone »). Cette chanson est vraiment belle, et le message ne peut que toucher.

Enfin, Immortal termine l’album sur la même douceur que Happy l’avait ouvert. Le message est là encore très touchant, et sa voix est un vrai bijou. Le tout est très mélodieux, et mérite vraiment d’être écouté !

  • Les chansons sympa : 

Puisqu’il faut bien distinguer un peu certains titres, je rassemble ici des titres réussis, mais qui ne sont pas des coups de coeur comme les précédents.

On commence avec Forget, dont j’aime beaucoup l’énergie pop-rock, qui permet encore une fois de mettre en relief le côte grave de la voix de Marina Diamandis. Seul bémol, la répétition au niveau du refrain, alors qu’elle nous habitue à mieux (pourtant le reste des paroles est encore très bon) !

Gold est plus indie-pop, à la fois douce et acidulée, joli mélange inédit dans son style. Le rythme est marqué par des claquements de mains, donnant un petit côté acoustique qui change de la pop !

Can’t Pin Me Down manque un peu de relief, elle est pop mais assez calme. Elle est sympa à écouter, toujours grâce à la jolie voix de Marina Diamandis et à ses paroles, mais au niveau musical, il manque peut-être un petit quelque chose, un petit grain de folie qu’elle sait pourtant si bien ajouter.

Solitaire est cette fois-ci beaucoup plus calme et assumée comme telle. Là encore les paroles valent le coup d’être remarquées. Le pré-refrain est un petit bijou. Le rythme est plus lent, les vers sont assez longs, donnant un rythme particulier, plus langoureux.

Weeds est teintée de pop, mais toujours assez calme et est l’occasion pour Marina Diamandis de monter sa voix plutôt dans les aigus. Il est un peu dommage de faire retomber l’énergie amorcée par Better than That avant Savages.

 

En résumé : Cet album est génial, et laisse Marina Diamandis s’exprime différemment des deux précédents. On la retrouve très bonne compositrice, plus touchante, plus mature, mais qui sait insuffler une bonne dose de pop et même un peu de rock quand il le faut. Un album tout en maîtrise qui vaut vraiment le coup d’être écouté (je ne regrette vraiment pas de l’avoir précommandé) !

En live ? Ca sera le 13 mai au Trianon. Cela devait être au Trabendo, mais la demande croissante à fait déplacé le concert au Trianon. Pas d’excuse, le lendemain c’est férié, alors on se bouge pour aller voir ce phénomène en live !

 

Publicités
– Album Review – Marina and the Diamonds, Froot

2 réflexions sur “– Album Review – Marina and the Diamonds, Froot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s