– Album review – My Name Is – Hollysiz

Je sais que j’ai tendance à tarder à vous donner mon avis sur certains albums. Mais là, j’avoue que je suis hors-délais, puisqu’aujourd’hui je vais vous présenter l’album My name Is de Hollysiz, sorti en septembre 2013, il aura donc un an dans deux mois. Bon, tentons de faire comme si c’était normal!

hollysiz

Hollysiz, de son vrai nom Cécile Cassel nous gratifie donc d’un très bon album avec son premier opus qu’est My Name Is. Des titres plein d’énergie, une voix rock, une variété de styles abordées mènent à ce très bon premier album.

L’album commence avec un titre que j’aime beaucoup, Better Than Yesterday, qui permet de présenter la jolie voix de Hollysiz sans qu’elle soit trop dominée par les instruments. Le message est plutôt optimiste et la rythmique assez marquée rend le titre plutôt atypique, avec également un pont effectué a capella.

Elle est suivie par la chanson la plus connue de cet album, Come Back to Me. Titre pop par excellence, il ne pourra vous laissez de marbre, parce qu’il est vraiment très énergique et doit vraiment envoyer en live.

A la suite, on trouve OK, titre très rock, au refrain cependant un peu faiblard (« Ok… Ok… Ok » Ej bien… Ok!). Pourtant les couplets sont très réussis et malgré la répétition au niveau du refrain, le morceau rock est sympa, la voix correspond très bien à ce style.

Comme il ne faudrait pas que l’on s’habitue trop à un style défini, What a Man Hides est un titre au départ très doux, à la guitare, qui fait la part belle à la voix un peu brisée de Hollysiz. A partir du premier refrain, les accents rocks se font à nouveau entendre et emballent un peu la chanson, qui reste très mélodieuse et sympathique.

Vient ensuite la formidable Tricky Game, qui est LE coup de cœur d’un album en lui-même coup de cœur. Le refrain est d’une puissance folle, les paroles sont assez intéressantes. En fait c’est la bonne chanson pour se défouler(Juste, écoutez-la et vous comprendrez!). Et là encore le pont avant le dernier refrain est particulièrement réussi.

Après ce coup de coeur, j’avoue être un peu déçue par The Fall, que je trouve un peu molle au démarrage, et avec une langueur un peu trop présente au niveau des passages chantés. Je ne suis pas très fan non plus (enfin tout est relatif évidemment) de Miss Know It All, qui a plus ou moins la même lenteur.

Sponge Friend est plus originale, avec une légère touche vintage-rock assez intéressante, qui convient tellement bien à la voix de Hollysiz. Et le titre s’emballe vers la fin pour donner un résultat vraiment top.

Hangover est aussi un titre un peu dans le même genre, plus pop tout de même, mais tout aussi puissant et énergique. En plus les paroles concernant la gueule de bois sont assez drôles et bien écrites!

The Light est mon deuxième coup de coeur de l’album. Elle démarre très lentement, et j’avoue ne pas avoir soupçonné qu’elle me plairait autant. Le couplet instaure doucement une ambiance assez particulière – qui laisse tomber les notes rock précédemment entendues – à coup de rythme marqué mais aussi de quelques notes au synthé. Le refrain (ou la fin de la chanson?) intervient très tard dans la chanson et réveille le titre tout en gardant la même atmosphère. La voix prend les accents d’une incantation très mélodieuse. C’est un titre assez inédit, qui m’a beaucoup surpris et que j’adore, donc je ne peux que vous conseiller d’aller vous faire votre propre avis en l’écoutant!

A Shot continue sur le versant plus calme de cet album, en étant une ballade très douce, pourtant toujours marquée par la très belle voix rocailleuse de Hollysiz. La fin de la chanson est là aussi très belle et mélodieuse.

Enfin, Daisy Duke clôt l’album sur une note joyeuse, là encore aux accents un peu vintage. La chanson se fait légère, très sympathique, et est plutôt étonnante là encore, comme l’ont été la plupart des titres de l’album.

Hollysiz parvient donc pour son premier album à se révéler comme une artiste avec plein de facettes différentes, un talent certain, une très jolie voix et une énergie à revendre! Elle est actuellement en tournée – et il parait que la voir en live vaut vraiment le coup – et passera à Paris le 22 octobre à l’Olympia. En tous cas, j’ai adoré son album (merci Kevin de m’avoir poussé à l’écouter!) et me tâte à venir la voir à ce concert! J’ai hâte de voir ce qu’elle pourra proposer par la suite, mais à n’en pas douter, elle saura encore nous étonner.

Publicités
– Album review – My Name Is – Hollysiz

Une réflexion sur “– Album review – My Name Is – Hollysiz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s